Fin’Amor

Ensemble polyphonique Fin’Amor

Fin’Amor est une expression en provençal et ancien français pour la façon règlementée de séduire une femme à la cour, dont on retrouve trace dans la littérature médiévale. Le terme synonyme, amour courtois, date du XVIIIe siècle. La Fin’Amor est l’amour profond et chaste que l’on retrouve dans la poésie courtoise, les romans courtois et les chansons des troubadours et des trouvères.

L’ensemble polyphonique Fin’Amor est une chorale dans l’Allier qui a vu le jour lors de l’Assemblée générale constitutive du 10 novembre 1995. C’est la principale émanation de l’association créée ce jour-là, à savoir l’AVMCM (Association pour la promotion de la vie musicale dans le canton du Montet et de ses environs). Cette association a pour but d’enrichir sur le plan culturel le canton du Montet par le biais de la promotion, de l’animation et de la pratique de la vie musicale.

Dès sa fondation, Fin’Amor s’est orienté vers le répertoire polyphonique à quatre voix mixtes puisé dans les œuvres sacrées et profanes de la Renaissance et du Baroque français et étranger. Progressivement, l’Ensemble a enrichi son répertoire avec des morceaux de la période classique et des gospels. Fin’Amor a, tout d’abord, animé le Bocage bourbonnais par ses toutes premières prestations puis a franchi les frontières cantonales (Chateloy, Montmarault, région moulinoise) et départementales (Chazeron, Mozac, Artonnes).

Progressivement, la chorale a fait partager son plaisir de chanter dans des régions plus éloignées à diverses occasions : stage de chant dans le Finistère, participation aux Florégiales de Levroux dans l’Indre échange avec la chorale Le Chant des Usses de Haute-Savoie… Enfin, Fin’Amor a, à plusieurs reprises, donné des concerts à l’étranger. En 1996, elle a participé, dans le cadre du jumelage Moulins-Montepulciano, à la sortie transalpine de la ville préfecture en Toscane pour une série de concerts fabuleux pour des débutants. Plus tard, en 2004, l’ensemble polyphonique a répondu à l’invitation d’une chorale tchèque de Jirkov, en Bohème du Nord, pour quatre jours inoubliables de partage et d’émotions. De grandes œuvres avec orchestre ont également été montées, avec la collaboration des Chanteurs de Saint Nicolas de Moulins : la Messe de Sainte Cécile de Gounod en 2005 et la Messa di Gloria de Puccini en 2008. D’autres collaborations ont eu lieu avec la chorale Intermezzo de Moulins ou Canta Limanha de Gerzat.

Anne, John et Sylvie

L’ensemble polyphonique Fin’Amor, sous l’impulsion de son premier chef de chœur et président fondateur Luc Belloni, a compté jusqu’à une quarantaine de membres à son début. À partir de 1999, la direction vocale de la chorale est revenue à Sylvie Michard, soprano fort connue sur la région moulinoise. Sous sa conduite, l’Ensemble s’est perfectionné et s’est rééquilibré avec deux pupitres de femmes et deux pupitres d’hommes. De grands projets ont été menés à bien avec, par exemple, une série de représentations données en République tchèque en 2004 et le Festival de Chœurs européens en Bocage bourbonnais en 2005, à l’occasion du 10ème anniversaire de Fin’Amor. A partir de la fin 2006, John Pugh a repris avec entrain et conviction la direction de l’Ensemble. Avec son accent « so british », il a fait évoluer les prouesses vocales de tous les membres de Fin’Amor. Sylvie Michard a repris la baguette de John Pugh à partir d’octobre 2010 jusqu’à la fin de 2012. Depuis début 2013, c’est Anne Besson qui bat la mesure et donne le ton. Plusieurs concerts ont été donnés sous sa direction, avec un programme nouveau, apprécié par le public qui suit fidèlement Fin’Amor depuis ses débuts.

Les grands moments de Fin’Amor

Printemps 2016

Visite à Amsterdam, concert de Fin’Amor et De Sirenen en l’église Dominicuskerk à Amsterdam le 17 avril 2016.


Fin’Amor et De Sirenen

Fêter nos 20 ans en 2015, et visiter Montaigu-le-Blin

Bien sûr notre concert avec Consonance pour fêter nos 20 ans reste pour nous le moment polyphonique le plus mémorable de 2015. Toutefois, nous étions aussi vraiment impressionnés par l’accueil reçu à Montaigu-le-Blin. Les gens qui défendent Montaigu comme place forte n’aiment pas les demi-mesures et ont accompagné et soutenu notre concert d’une façon très professionnelle. L’église était pleine et le concert et le vin d’honneur après étaient très chaleureux.

Noël à Montaigu-le-Blin

Nos vingt ans

Programme 21 juin 2015

Le bel âge

Presque vingt ans

Une touche de couleur en 2014

Une touche de couleur

Le 17 avril, Fin’Amor a présenté un récital aux pensionnaires du Foyer de Vie de Ruzière à Bourbon l’Archambault.

Le 5 juillet, les choristes sont allés chanter à Montmarault. Les Fin’Amoriens et Fin’Amoriennes porteront désormais un élément coloré pendant les concerts. Toutes les couleurs de la moitié supérieure de l’arc en ciel sont permises.

Le 16 novembre, l’ensemble polyphonique a donné un concert en l’église de Taxat-Senat, à la demande de l’Association des Amis du Chemin de Saint-Jacques en Bourbonnais, qui organisait sa marche des Chœurs.

A l’occasion de son traditionnel concert de Noël cantonal, Fin’Amor a fait résonner les voûtes de l’église de Treban le 19 décembre.

Un concert identique a été donné le 21 décembre en l’église de Target.

Nos temps forts 2013

Le début de l’année 2013 a été marqué par le départ précipité, pour raisons professionnelles, de Sylvie Michard, chef de chœur. Fin’Amor a déniché une nouvelle chef en la personne d’Anne Besson, professeur d’Education musicale. Grâce à elle, l’ensemble polyphonique a pu assurer un concert à Meaulne le 14 avril, précédée d’une marche pour découvrir la campagne de cette localité.

Le 21 juin, la Fête de la Musique a été l’occasion pour Fin’Amor de se produire en ses terres puisque c’est devant 70 personnes réunies dans l’église de Montet que les choristes ont fait partager leur plaisir du chant classique.

Le 16 juillet, Fin’Amor a tenu sa traditionnelle Assemblée générale, afin de faire le point sur la saison passée et de préparer celle à venir.

Le 28 septembre, l’ensemble polyphonique a clôturé le Forum des Associations, organisé par le Centre social à Saint-Sornin, en donnant un mini-récital devant un public enthousiaste.

Concert Saint-Sornin

Un premier concert de Noël a été organisé par le Comité de jumelage Moulins-Bad Vilbel le vendredi 20 décembre en l’église Saint-Pierre de Moulins. Le second concert de Noël s’est inscrit dans la tradition de Fin’Amor puisque l’ensemble vocal a donné un concert salle Paul Régerat à Rocles le samedi 21 décembre.

Deux surprises pour commencer 2013

La Montagne, 21 février 2013

Quoi de neuf en 2012 ?

Concert de Noël à Deux-Chaises

Notre moment fort en 2011

Fin’Amor fête ses 15 ans …

Le 10 novembre 1995, naissait l’Association pour la promotion de la Vie Musicale dans le Canton du Montet et ses environs, dont l’ensemble polyphonique Fin’Amor est la principale émanation.

À l’initiative de Luc Beloni, son premier chef et président, le canton s’était alors doté d’une association dont le but était d’enrichir sur le plan culturel le bocage bourbonnais par le biais de la promotion de la vie musicale et de la pratique du chant choral en milieu rural.

Fin’Amor est entré dans sa période adolescente et a terminé sa quinzième saison culturelle en donnant un concert-anniversaire en l’église du Montet le dimanche 19 juin 2011. Plusieurs œuvres souvenirs ont été présentées (Mozart, Azzaiolo, Costeley …) par les choristes, dirigés par Sylvie Michard et accompagnés au piano par John Pugh, puisque Fin’Amor a repris certaines pièces travaillées à ses débuts, en y associant ses derniers apprentissages comme la Missa brevis d’Antonio Lotti.

Partage et émotions ont été au rendez-vous de cet événement culturel en terres montétoises. L’occasion a permis aux anciens choristes de retrouver l’ensemble polyphonique.


Concert Le Montet

Nos moments forts de 2010

22 mai 2010 : concert à Châtel de Neuvre.
5 juin 2010 : concert à Vernusse à l’invitation de l’association Les Vergnes.
25 septembre : animation à l’Hôpital Cœur du Bourbonnais à Saint-Pourçain-sur-Sioule.

Concert à Cressanges

17 décembre : concert de fin d’année en l’église de Cressanges.
18 décembre : concert en collaboration avec Intermezzo en l’église d’Yzeure.


Répétition de Fin’Amor

À noter depuis novembre le changement de chef de chœur. Après quatre ans de bons et loyaux services, John Pugh repasse la baguette à Sylvie Michard, qui fait son grand retour à Fin’Amor.

Nos moments forts en 2009

Le week-end des 24 et 25 janvier, trois choristes ont participé à un stage de pratique vocale à Saint-Pourçain-sur-Sioule, occasion de partager leur plaisir de chanter avec d’autres choristes Bourbonnais.

Le 8 mars, Fin’Amor a organisé un stage de technique vocale animé par Hubert Dennefeld. Les 23 stagiaires (choristes de Fin’Amor mais aussi d’autres ensembles vocaux : Yzeure, Autry-Issards, Vallon en Sully et même du Cher !) ont ainsi travaillé la stature vocale, le positionnement sonore dans l’espace, l’improvisation, la pulsation, l’imagination d’interprétation à partir de dessin. Chacun a pu tester son « ambitus », découvrir ses « carrures » et mettre à l’épreuve les différentes facettes de sa mémoire. Une expérience à renouveler certainement.

Le 21 mars, Fin’Amor a accueilli Le Chant des Usses de Marlioz en Haute-Savoie pour un concert commun en l’église du Montet. C’était la première étape d’un échange avec les alti-savoyards qui s’annonçait sous les meilleurs auspices.


Fin’Amor en partenariat avec Le Chant des Usses

Le week-end du 8 mai, Fin’Amor s’est rendu en Haute-Savoie pour deux concerts magiques et d’émouvants moments de convivialité avec ses homologues du Chant des Usses, ainsi que la découverte d’Annecy et de sa région.


Concert du 8 mai 2009 à Chilly (Haute-Savoie)

Notre moment fort en 2008

27 avril 2008 : Messa di Gloria de Puccini à la cathédrale de Moulins en partenariat avec les Chanteurs de Saint Nicolas et accompagné d’un grand orchestre.


Fin’Amor en 2008

WANTED !

You L’ensemble polyphonique Fin’Amor recherche des ténors susceptibles de venir étoffer ses effectifs. Des connaissances de base du solfège sont suffisantes ainsi qu’une motivation certaine pour venir partager la pratique vocale, dans une ambiance détendue mais aussi performante afin d’assurer des prestations de qualité, comme le fait depuis plus d’une décennie maintenant Fin’Amor.

La chorale répète à la mairie du Montet chaque mardi soir de 20 à 21h30, hors vacances scolaires.

Pour tout renseignement, consultez notre site www.finamor.fr
ou écrivez à Sophie Lemeux (sophie.lemeux@gmail.com).


Voulez-vous rester au courant des dates de nos concerts ? Laissez-nous votre adresse e-mail ici pour recevoir toutes les informations sur nos concerts.